Plus de la moitié des médecins réanimateurs Tunisiens travaillent à l’étranger

médecins tunisiens

Habib Ghdira, membre du comité scientifique pour la lutte contre le COVID-19 a affirmé que le système de santé pourrait souffrir d’un manque de médecins, techniciens et les infirmières en réanimation, qui sont indispensables dans la prise en charge des patients dont les cas nécessitent une hospitalisation.

Ghdira a révélé, dans un communiqué à l’agence de presse Tunis Afrique hier, que plus de la moitié des médecins tunisiens en réanimation travaillent à l’étranger, et leur nombre est estimé à 500, alors que le nombre de médecins en réanimation directe actuellement en Tunisie ne dépasse pas 410 médecins, dont plus de 50% travaillent dans le secteur privé.

>> Lire aussi : Paris : un appartement de 6,51 m² en vente pour 134.000 euros

Abonnez-vous à notre page Facebook Allobledi

Commentaires