France: le cri d’alarme d’une maman Tunisienne

Rasel

Une femme tunisienne, résidente à Marseille, lance un cri d’alarme face à l’Etat français: ” ils m’ont pris mon fils !” suffoque cette maman.

Les circonstances de l’affaire sont les suivantes: suite à la mort de son ex mari français, elle a épousé un jeune tunisien. Ce dernier lui a dérobé 20 millions et s’est enfuit. Elle a eu de son mariage avec le tunisien un petit garçon âgé de 8 ans et demi. l’assistance sociale de Marseille a accusé cette maman de manque de responsabilité envers ses enfants et les a donc pris en charge dans des foyers étatiques. La maman tunisienne accuse à son tour l’Etat français et l’assistance sociale de racisme. Elle a dénoncé l’état catastrophique du foyer où réside son fils. Ce dernier a eu, selon le témoignage de sa maman, deux tentatives de viol.

“Mon fils est dans un état lamentable et critique ! Il fait désormais des crises de nerfs et de panique et est suivi par un psychiatre.” dit-elle. La femme a réussi à reprendre sa fille âgée de 15 ans et a échoué, malheureusement à reprendre son petit fils de 8 ans. Elle accuse, par ailleurs les responsables et les députés français, déjà au courant de l’affaire de son fils, d’avoir bloqué son dossier.

>> Lire aussi : Ali Messaoud: l’histoire d’un jeune Tunisien qui a su saisir sa chance

Abonnez-vous à notre page Facebook Allobledi

Commentaires