Saison touristique : effondrement du nombre d’entrées des Tunisiens de l’étranger !

 

Les données officielles qui viennent d’être présentées par le Ministère du tourisme (lien ici) font clairement apparaitre une chute des entrées des Tunisiens de l’étranger (TRE) ! C’est le constat amer fait par Samir bouzidi, expert en mobilisation des diasporas et fondateur de la start up Allobledi. Par rapport aux mêmes chiffres arrêtés au 31 août 2017, « nous avons pratiquement perdu 1 visiteur de l’étranger sur 5 » déplore-t-il ! « Et il faut réellement s’inquiéter car les huit premiers mois de l’année représentent traditionnellement 75% des flux annuels sur ce segment ».

Flux d’entrées des Tunisiens de l’étranger

31/08/2010

31/08/2016

31/08/2017

20/08/2018

1 140 000

938 000

963 000

639560

(estimation flux additionnels au 31/08/2018 : 150 000)

 

Sources : chiffres compilés du Ministère du tourisme

 

Sauf inversion de tendance, nous attendrons au maximum 1, 1 million de visiteurs TRE au 31 décembre 2018  soit une baisse comprise entre 10 % et 17%  par rapport à l’année dernière (1,3 million d’entrées- données officielles). L’objectif du Ministère du tourisme fixé à 1, 7 million de TRE à l’échéance 2020, parait déjà très compromis la faute notamment à l’absence d’une stratégie claire et de budgets alloués.

 

Orange

 

Principale cause de ce marasme, la cherté des billets d’avion déplorée par tous cet été sans préjuger d’un désamour plus profond de nos concitoyens de l’étranger vis-à-vis de leur pays d’origine qui ne fait pas grand-chose pour bien les accueillir à contrario des touristes lambda (Algériens, européens, russes…)

Petit motif d’espoir selon Samir bouzidi, l’éventualité de voir les concitoyens refroidis par les prix de l’été, venir visiter leurs familles en arrière-saison. Quoi qu’il en soit, il y a là matière à s’interroger sur les causes profondes de cette tendance baissière qui voyait dans les années heureuses (2000 et +) plus d’1, 8 million de TRE venir prendre du bon temps en Tunisie. Désamour ? Cherté des billets ?  Manque de reconnaissance ou les trois à la fois ?

Allobledi

 

Abonnez-vous sur la page Facebook Allobledi

Commentaires