Les plaisirs préférés des Tunisiens de l’étranger quand ils sont en Tunisie

Au fond, les Tunisiens du monde ne sont pas compliqués quand ils sont en vacances en Tunisie : ils veulent des plaisirs simples, se retrouver en famille et amis et…de plus en plus se ressourcer. Demandez le programme !

 

  1. Veillées et fêtes familiales

Les plaisirs en famille sont la règle pour se ressourcer en vacances même si les jeunes générations tendent à s’en démarquer. Les parents et grands-parents sont les « chouchous » avec qui on aime s’isoler. Les mariages et autres circoncisions sont des moments intenses particulièrement appréciés par les femmes mais avec des coûts onéreux pour les bourses des Tunisiens de l’étranger souvent appelés à contribuer.

 

  1. Mekla

Culinairement parlant, le Tunisien de l’étranger reste tunisien ! Les séjours au « pays » sont ainsi l’occasion de prendre du poids en se gavant de mets XXL et saveurs typiques rappelant pour beaucoup les bons moments de l’enfance. Parmi les sensations culinaires particulièrement recherchées : pain tabouna, salade mechouia, harissa diari, viande méchoui, leblebi, sandwich thon, fricassé, mlewi, complet poisson, couscous, huile d’olives, boga cidre, Celtia…

 

  1. Plage

Pour les jeunes et les moins jeunes, le « bled » c’est la plage au quotidien du moins pour les premiers jours. On aime y aller en voiture (pour être autonome), en famille ou entre amis et y déjeuner sur place. Les plus âgés préféreront la quiétude du lever du soleil tandis que les jeunes couples ne rateront pour rien au monde, un thé au coucher du soleil.

 

  1. Shopping et souk

Avec l’effet positif de la chute du dinar sur le pouvoir d’achat, le shopping en Tunisie a de beaux jours devant lui. Les Tunisiens de l’étranger font beaucoup de cadeaux à leurs proches (parents, neveux…) et pour eux-mêmes (habits pour leurs enfants, souvenirs…). Pour la grande majorité de ceux qui ont un chez soi, le souk est le premier rendez-vous pour de belles rencontres et de produits frais qui vont embellir les repas de la journée.

 

  1. Revoir ses amis d’enfance, ses voisins…

Près de la moitié du 1,5 million de Tunisiens de l’étranger est née en Tunisie où elle y a passé son enfance voire une bonne partie de sa jeunesse. Les retours au pays sont donc l’occasion d’entretenir une relation sacrée, de revivre des souvenirs joyeux au cours d’une partie endiablée de « rami » ou « ckhobba » au café et de prendre le pouls du pays au cours de discussions passionnées…

  1. Prendre soin de soi : hammam, coiffure, médecins…

Les niveaux de prix relativement bas de certaines prestations esthétiques (coiffure, manucure, hammam, thalasso…) et soins médicaux (dentaires, ophtalmologie …) font que de plus en plus de Tunisiens de l’étranger ne se privent plus de consommer des services en Tunisie qu’ils jugent inaccessibles voire moins qualitatifs dans leur pays d’accueil. Et la tendance est forte chez les plus jeunes notamment pour les soins dentaires, chirurgie esthétique, consultations médicales (psychiatrie…), thalasso, massages.

 

  1. S’occuper des parents, se recueillir…

Ils sont la première motivation de visite en Tunisie pour ceux qui ont la chance d’avoir encore un parent vivant en Tunisie. Pendant tout le séjour, on veille sur eux, on les câline et on les guide s’il le faut vers les médecins… Plus qu’un devoir, c’est avant tout un plaisir pour beaucoup de Tunisiens de l’étranger qui n’ont les moyens de se rendre en Tunisie, une seule fois par an.

 

Contact

 

  1. Bricolage et travaux à la maison

      A ceux qui (majoritairement) sont propriétaires d’une maison ou d’un appartement, les séjours au pays sont aussi l’occasion d’embellir son chez-soi et son patrimoine. La tendance est à acheter sur place tout ce qui manque au confort des parents mais surtout des enfants devenus plus exigeants.

  1. Se ressourcer et éduquer les enfants

Venir en Tunisie, seul ou en famille, permet de s’immerger dans la culture d’origine et de transmettre aux plus jeunes, un patrimoine originel insuffisamment connu. Les mères et filles sont particulièrement demandeuses…Dans cette démarche, tout est bon pour se rappeler ses racines à commencer par le recueillement en famille sur la tombe des aïeux.

  1. Faire des projets ou du business

Acheter dans l’immobilier et/ou monter une affaire en Tunisie, une réalité et un idéal pour beaucoup de Tunisiens de l’étranger. Venir en Tunisie présente l’opportunité de s’informer directement sur les opportunités offertes. En bref, joindre l‘utile à l’agréable ! Et, dans cette chasse à la belle affaire, la famille, les amis et les médias sont les premiers relais sollicités.

  1. « Frimer » et montrer sa réussite sociale

Les vacances sont également l’occasion pour certains qui sont partis à l’étranger, de montrer à leurs familles et amis, leur réussite sociale quitte à l’exagérer. La générosité en « cash » (ne pas savoir dire non) est une belle preuve ostentatoire au même titre que les autres arguments matériels (vêtements de marque, voiture, mobile…) et immatériels (reconnaissances professionnelles, cartes de visite, profils sur Facebook…)

 

Abonnez-vous sur notre page Facebook Allobledi

Commentaires