Cherté des billets d’avion, Allobledi interpelle le Premier Ministre

En moins de 72 heures, Allobledi a reçu via sa campagne « Kelma, Kelma », plus d’une centaine de réclamations des Tunisiens de l’étranger relatives à la cherté des billets d’avions pour cet été.

Nous avons décidé de réagir aussitôt en adressant par porteur le courrier ci-dessous à Mr Le Premier Ministre ainsi qu’à tous les responsables concernés. Nous publions ici les décharges des courriers et nous ne manquerons pas de relayer les réactions des uns et des autres.

En espérant que cela fasse bouger les choses !

 

Les décharges :

d

 

d

 

d

 

kelma

 

Le contenu du courrier :

 

Mr le Premier Ministre,

Mr le Ministre du Transport,

Mr le Secrétariat d’Etat à l’immigration et aux Tunisiens de l’étranger,

Mrs les élus des Tunisiens de l’étranger,

Mrs les PDG des compagnies aériennes Tunisair et Nouvelair

 

Objet : Tarifs des billets d’avions pour cet été.

 

Des milliers de Tunisiens de l’étranger attendaient avec impatience cet été pour pouvoir passer l’Aïd el Kebir en famille, un plaisir que certains n’ont pas gouté depuis plus de 15 ans !

A cause de tarifs aériens exorbitants, beaucoup n’auront pas ce bonheur pour eux-mêmes, leurs enfants et leur famille vivant en Tunisie. Etrangeté tunisienne ! Un billet en été pour la Tunisie est l’équivalent tarifaire d’un vol long-courrier pour New-York ou Cuba. Pour preuve, il en coûte en moyenne cet été, 550 euros pour un A/R France ou Allemagne vers la Tunisie ; 850 euros depuis le Moyen Orient et plus de 1000 euros pour les Tunisiens du Canada. Bref, un luxe inaccessible pour la plupart de nos concitoyens à l’étranger qui rappelons-le sont majoritairement des familles de classes moyennes et ouvrières, des étudiants ou jeunes actifs !

Le problème ne date pas d’hier et pourtant chaque année, la même politique de « l’autruche » chez ceux qui ne veulent anticiper des solutions que d’autres pays ont su trouver depuis longtemps !  En cause notamment, la stratégie de Tunisair qui choisit en haute saison de prioriser sa marge financière (et donc des prix hauts) au détriment du volume de voyageurs (et donc des prix plus bas) causant un manque important en rentrées de devises pour le pays. A des capacités en sièges déjà insuffisantes par rapport à la demande réelle émanant des Tunisiens de l’étranger, la compagnie nationale réserve des « bloc sièges » aux Tours Opérateurs et autres hôteliers sur ces mêmes vols réguliers réduisant d’autant les possibilités de voyages aux voyageurs individuels. Et si la compagnie nationale fait des prix doux aux « TO » (autour de 250 euros pour un billet A/R, Paris/Tunis), le voyageur tunisien de l’étranger se voit proposer le même billet à….550 euros et + !

Est-ce que cette pratique est de nature à encourager l’attachement des Tunisiens de l’étranger dont la Tunisie a tant besoin en ces heures difficiles ? « Accessoirement » premières rentrées de devises, nous rappelons ici que les Tunisiens de l’étranger sont restés fidèles à la destination « Tunisie » depuis 2011 avec régulièrement plus d’1, 3 million d’entrées annuelles contrairement aux touristes européens qui ont fuit en masse !

Que ce soit clair ! Les Tunisiens de l’étranger ne demandent pas que les billets en été soient vendus à perte mais à des prix justes et ce afin de leur permettre de visiter en famille leur pays d’origine et leurs proches en été.

Par ailleurs, Ils sont plusieurs centaines de nos concitoyens à l’étranger à « courir » après le remboursement de leurs billets d’avion achetés l’été 2015 auprès de la compagnie Syphax. Contrairement aux récents communiqués de presse positifs et apaisants de cette compagnie, les demandes légitimes de remboursement formulées par les victimes restent largement ignorées à ce jour !

En définitive, des dizaines de milliers de nos concitoyens à l’étranger attendent une solution et il n’est pas trop tard pour les entendre !

Nous restons, Messieurs, à votre disposition pour explorer avec vous toute voie positive dans l’intérêt national et pour le bonheur des familles.

 

 

Cordialement

 

Allobledi

Samir Bouzidi

Directeur Général

 

 

Venez visiter notre Village FCR !

Abonnez-vous à notre page Facebook Allobledi

Commentaires