De nouvelles compagnies aériennes vers la Tunisie, les prix vont-ils baisser ?

Dès son entrée en fonction, le nouveau Ministre du Tourisme avait affiché clairement son objectif : 9 millions de touristes en 2019, en misant sur une collaboration étroite avec les transporteurs étrangers. Si certains ont crié au « bombage de torse », force est de constater que la destination Tunisie semble revenir sur le devant de la scène.

Et dans l’attente du vrai « Open Sky » avec l’aéroport de Tunis, il est à saluer la fin du monopole de Tunisair sur la ligne « Nantes – Tunis » ! Ainsi, Transavia proposera un premier vol dès Avril prochain, au prix d’appel de 49 euros, bien en dessous des tarifs actuels.

Et Transavia n’en demeure pas moins la seule compagnie à venir titiller le monopole de la compagnie nationale ! Air Europa, la compagnie espagnole, ralliera ainsi Madrid à Tunis dès le début de l’été. De même, TUI Fly proposera une connexion « Anvers-Hammamet » (via Tunis) à partir de juin, ce qui pourrait dynamiser un peu plus encore la station balnéaire.

Autre nouveauté, Air Arabia reliera Casablanca et Tunis, trois fois par semaine. Les touristes slaves pourront également visiter nos contrées plus facilement et vice versa, grâce à l’ouverture d’une nouvelle ligne entre la Biélorussie et la Tunisie à l’initiative de la compagnie « Belaeronavigatsia ».

Reste l’essentiel, est ce que les billets d’avion pour cet été seront affichés à un prix raisonnable ? Rien n’est certain car si le ciel tunisien compte de nouvelles compagnies, la Tunisie s’attend à un afflux d’1 million de visiteurs par rapport à l’année dernière. Et entre un touriste russe et un Tunisien de l’étranger, il n’y a pas match ! Les Tunisiens de l’étranger bien qu’étant 1,5 million à rentrer annuellement au pays ne sont pas prioritaires ! Nous le regrettons…

 

Moumtaez Ben Mabrouk

Pour suivre nos actualités, abonnez-vous à notre page Facebook

 

Commentaires